Très visité. Le stand de la compagnie aérienne nationale Air Madagascar l’était lors de la Foire Internationale de Madagascar (FIM).

Les Malgaches en particulier et tous ceux qui habitent la Grande Ile en général affichent toujours une certaine fierté en constatant qu’Air Madagascar, le porte-étendard du pays est toujours là. Ils sont d’autant plus contents en constatant que malgré la crise, la compagnie résiste. Mieux, les dirigeants actuels font preuve de dynamisme pour relancer la compagnie. Une mission difficile, compte tenu de la situation actuelle, mais qui ne décourage pour autant pas les responsables qui entreprennent des actions de redressement.

Nouvelles lignes

Il s’agit, en l’occurrence, de la création de nouvelles lignes internationales qui feront certainement le bonheur des voyageurs. Sur la destination Europe tout d’abord, la ligne Paris – Nosy Be – Moroni  qui sera ouverte dès le 17 juin prochain, fera certainement le bonheur des touristes européens qui pourront directement rejoindre la destination phare du tourisme malgache qu’est l’Ile aux parfums. L’escale à Moroni ravira également l’importante diaspora comorienne en France. Les connexions possibles à partir de ce vol permettront également aux clients d’Air Madagascar de rejoindre les principales villes européennes et françaises, à partir de Paris, et les autres villes malgaches, à partir de Nosy-Be.

Tarifs concurrentiels

Sur la destination Asie, la nouvelle ligne Antananarivo – Bangkok – Guangzhou renforcera l’ouverture de Madagascar sur la Chine. Les commerçants et hommes d’affaires et même les simples touristes pourront découvrir les énormes avantages de voyager à Guangzhou, capitale économique de la Chine. Par connexions,  d’autres villes asiatiques seront joignables via Bangkok ou Guangzhou. On peut citer, entre autres: Tokyo, Nagoya, Osaka, Bombai, Bangalore, Chennai, Singapour, Kuala Lumpur, Hong-Kong, Séoul, Manille, Beijing, Shanghai, Chengdu, Melbourne, Perth. Le tout, avec des tarifs qui défient toute concurrence et pratiqués à travers différents produits et services spécifiques. Comme le contrat « Corporate », destiné aux sociétés ayant des activités qui nécessitent de fréquents déplacements aériens fréquents sur l’international et qui donne droit à des tarifs préférentiels et des conditions souples. Ou encore le programme de fidélisation  « Namako » destiné à tous les voyageurs et qui donne droit à des avantages qui pourront aller jusqu’à la gratuité des billets.
En tout cas, en offrant au pays la possibilité de mieux s’ouvrir sur le monde, Air Madagascar prouve  que sa mission est aussi de participer au développement. Raison pour laquelle, d’ailleurs, la compagnie nationale de transports aériens bénéficie de la confiance de ses partenaires comme les banques et les fournisseurs.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° : 7836 du 19 mai 2009