Le projet a été monté avec tout le professionnalisme requis par Justin Vali, Tao Ravao et Thierry Bongarts Lebbe en l’espace de deux ans et il est depuis le mois de novembre 2008  dans sa phase la plus aboutie.  Ny Malagasy Orkestra déchaînait l’enthousiasme d’un public conquis au CCAC. La formation rassemblant autour de Justin Vali quelques-uns des meilleurs musiciens traditionnels de la grande île présentait toute la richesse et la diversité de notre culture. Elle était prête à passer à l’étape suivante, à savoir se produire à l’étranger.  La tournée qui commence ce 16 mai en France est l’occasion pour ces merveilleux artistes de porter haut le flambeau de la musique malgache.
Plus qu’un rassemblement de virtuoses.  L’idée de mettre sur pied une grande formation musicale malgache est née lors d’un déplacement  de Justin Vali en Suède. Elle a été concrétisée au cours d’une tournée de l’artiste dans les alliances françaises de la grande île. Après des auditions organisées à chaque étape, Justin Vali, Tao Ravao et Thierry Bongarts Lebbe ont sélectionné neuf musiciens virtuoses qui ont été réunis à Tana et qui ont mis leur talent en commun. Tous ont adhéré au projet avec enthousiasme, car il était mené avec sérieux et professionnalisme.  Il s’agissait de mettre en valeur la richesse et la diversité des musiques de toute l’île. Ils ont apporté leur âme dans ce projet.  Ils ont reçu des défraiements conséquents pendant leur séjour à Tana. Chacun, de retour chez lui, ne s’est pas démobilisé et le lien a été maintenu entre tous les artistes. Les rassemblements ont été périodiques et la première grande représentation de l’orchestre a eu lieu comme nous l’avions dit en novembre 2008 au CCAC. Les spectateurs ont été conquis par l’esprit de cet ensemble orchestral qui donne de la musique malgache une image vivifiante. Après ce spectacle, les membres de l’équipe ont regagné leur région, mais ont continué à travailler de concert. Le programme établi courait sur le moyen et le long terme. Il y a donc cette première tournée qui les mènera dans plusieurs villes de France. La première date est celle du 16 mai à la MJC de Ris-Orangis.  Après Paris, ce sera Lyon, Amiens, Montluçon ou Chalons. Il y aura en tout 21 concerts.
10 grands musiciens réunis. Ils jouent de la valiha, des percussions, du violon longane, du marovana, du jejo voatavo, de l’accordéon et du kabosy et ils s’appellent, outre Justin Vali,  Remanidry, Dieudonné, Abdallah, Chrysantho, Fafa, Jean Piso, Maurice Razanakoto, Tiana et Donné.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° : 7830 du 12 mai 2009