La célébration de la Semaine de la santé de la mère et de l’enfant a débuté lundi dans tout le territoire malgache et se tient deux fois par an. La première a lieu à la troisième semaine du mois d’avril, du 20 au 24 avril cette année, et la seconde semaine sera célébrée au mois
d’octobre.
Cette fois-ci, l’on a remarqué moins d’affluence que d’habitude à Mahajanga. Les mères de famille étaient moins nombreuses à venir rejoindre les centres de santé lors de la première journée.
L’ambiance dans les hôpitaux reste toujours la même. L’on a observé la même affluence lors des visites médicales et rendez-vous.
Au centre de santé de base II à Mahabibo, le major explique que l’insuffisance de sensibilisation et de communication est la cause du manque d’enthousiasme. Pourtant, des annonces publicitaires ont été diffusées dans toutes les stations de radio.
Néanmoins, cela n’a pas empêché les mères habituées à venir assister à la séance de distribution de vaccins gratuits dont le BCG, DT CPib, DT coq polio etc… Toutes les consultations et les soins sont gratuits durant cette semaine, dont la distribution de vitamine A. Son administration est interdite chez les nouveaux-nés.
Les consultations sur le planning familial, et la consultation prénatale sont également gratuites.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4291 du 22-04-2009