Quinze morts, dix blessés, plus de 60 800 sinistrés et près de 5 630 maisons endommagées. C’est le dernier bilan, communiqué par le BNGRC (Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes), suite au passage du cyclone Jade. Le bilan s’est tristement alourdi une fois les résultats des évaluations des dégâts à Antalaha connus. Ce district, qui a reçu les premiers impacts de Jade, a été fortement affecté par ce météore. Cette ville compte quatre morts, une personne disparue, quatre blessés, 22 900 sinistrés, 4 570 maisons endommagées, dont 1 470 totalement détruites. Jade a aussi fait d’énormes ravages sur les cultures. Près de 63% des cultures d’exportation, notamment de vanille et de café, sont détruites. Les cultures de subsistance et les arbres fruitiers n’ont pas non plus été épargnés. Ils sont respectivement endommagés à 75% et à 65%. Pour venir en aide aux habitants d’Antalaha, Care International, sous l’égide du BNGRC, a apporté près de 100 tonnes de riz et de légumineuses à la population. La distribution se fera principalement suivant le système VCT (Vivre Contre Travail).

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° : 7810 du 17 avril 2009