C’est déjà la 16e édition de ce grand festival qui est l’un des grands rendez-vous culturels à Madagascar. Donia 2009, malgré la crise qui a secoué notre pays, aura bel et bien lieu. Et le comité d’organisation a travaillé d’arrache-pied pour ne pas décevoir les milliers de personnes qui attendent ce grand événement festif. Donia se déroulera les 27, 28, 29, 30 et 31 mai 2009. La Pentecôte sera très chaude encore cette fois-ci. Le volet musical sera toujours très étoffé et il comprendra une partie internationale relativement importante. Des artistes des Comores, de Mayotte et de La Réunion (Eliasse, Ti Rat, Rity Baco et Firmin Viry) seront présents. Les nationaux seront comme à l’habitude très nombreux. Lianah en fait partie. D’autres ont donné leur accord, mais le Cofestin préfère ne pas citer leurs noms tant que les contrats ne seront pas signés. Carnaval, concerts et animations de toutes sortes (notamment messages de prévention contre le sida) constitueront l’essentiel du programme. Pour la troisième année consécutive, une caravane musicale partira d’Antananarivo avec une dizaine de groupes malgaches et étrangers et fera des haltes artistiques le long de son parcours, donnant un rayonnement national encore plus grand. A deux mois de l’ouverture du Donia 2009, le comité d’organisation ne chôme pas et il met les bouchées doubles pour que tout soit au point.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° : 7792 du 26 mars 2009