Des vents violents. « Fanele » est accompagné de rafales de plus de 240 km/h. Depuis hier, ce système a été classé dans la catégorie de cyclone tropical intense.

S’intensifiant d’une façon régulière, « Fanele » a atteint cette intensité maximale 4 jours seulement après sa cyclogénèse. Une intensité exceptionnelle, rarement observée depuis que l’on dispose de l’imagerie satellitaire. Depuis le début de la saison cyclonique, il est le premier cyclone à être classé dans cette catégorie.

Beaucoup se souviennent encore de « Hudah » et de « Jaya », deux cyclones qui sont passés, voici quelques années, chez nous et qui ont été également classés dans cette même catégorie.

Une journée pour traverser les terres malagasy

Hier à midi, ce système dépressionnaire était encore en mer, à 200 km à l’Ouest de Morondava, Région de Menabe. A la fin de la soirée, il devrait toucher les côtes malagasy, entre Morondava et Morombe. Selon le service de la Météorologie à Ampadrianomby, « Fanele », avant sa sortie en mer, aurait toute cette journée pour traverser les terres malagasy, du Sud-Ouest au Sud-Est. Ainsi, son noyau passerait dans les Régions de Menabe, d’Amoron’i Mania, de Haute Matsiatra et de Vatovavy Fitovinany.

Des avis d’alerte ont déjà été lancés à l’encontre de nombreux districts. Les pécheurs qui se trouvent dans les zones littorales du Nord-Ouest et Sud-Est du pays ont reçu des consignes de ne pas sortir en mer.

Extrait Madagascar Tribune – mercredi 21 janvier 2009