Une réunion de tous les acteurs de développement de la région Diana (autorités locales, représentants des associations, des groupements, des organisations et des personnalités qualifiées…) a décidé, il y a quelques années, la création d’une association de la baie de Diego-Suarez.
Son objectif consiste à promouvoir, à préserver et à mettre en valeur la baie ont été axées sur la promotion, la préservation et la mise en valeur de la baie. Celle-ci est composée de quatre sites principaux dont le fameux «pain de sucre» considéré localement comme un lieu sacré.
L’association a sollicité l’adhésion d’Antsiranana au Club des plus belles baies du monde.
Tourisme et développement durable, coopération des pays du Nord et du Sud, protection de l’environnement et de la biodiversité, bonne gouvernance : tels sont les axes de la coopération que le Club des plus belles baies du monde veut promouvoir dans le Nord. Les membres de cette organisation non gouvernementale s’engagent à améliorer ces axes.
L’adhésion à ce club international ne peut être qu’un atout supplémentaire pour appuyer les efforts déjà déployés dans le développement de la région Diana.
Dès lors, une association structurée, administrée par un conseil d’administration, a été mise en place, pour l’expansion économique, touristique et sociale des riverains de la baie de Diego-Suarez.
Le Club des plus belles baies du monde compte 31 belles baies remarquables, celle de Rio de Janeiro étant classée en premier avant Antsiranana.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4205 du 10-01-2009