A moins d’une dizaine de jours avant Noël, la ville d’Antsirabe est totalement baignée dans une ambiance de fête. Les rues et les magasins sont décorés et diverses manifestations sont programmées depuis dimanche 14 décembre, dont un gala évangélique.
La ville d’Eaux ne déroge pas à l’organisation d’un bazar de Noël à l’Alliance française locale. De même, les magasins d’arts malgaches proposent d’offres spéciales pour les cadeaux.
Les marchés d’Asabotsy et d’Antsenakely sont décorés par des arbres de Noël. Certains commerçants ont délaissé leurs marchandises habituelles pour se consacrer à la vente d’objets idoines.
« D’habitude je vends des produits cosmétiques. Mais comme Noël approche, j’ai décidé de vendre des jouets», spécifie une marchande installée à Asabotsy.
Tout le monde peut se régaler, les prix des jouets étant à la portée de tous. On peut faire le bonheur d’un enfant avec Ar 600 en poche, car les jouets, dont les nounours, d’origine chinoise inondent les marchés.
Les friperies trouvent également nombre de clients. « Je préfère acheter les friperies, car elles sont parfois de marque connue », déclare une mère de famille habitant à Ambohimiandrisoa.
La quantité écoulée justifie cette préférence des gens. « Je vends plus de 10 kg de friperies par jour», affirme une commerçante à Avaratsena d’Asabotsy. Son gain journalier atteint les 40 000 ariary. Elle espère augmenter son chiffre d’affaires à partir de cette semaine, car « les gens font beaucoup plus d’achats quand la fête approche ».

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4187 du 18-12-2008