La population du sud du pays verra bientôt émerger du sol 600 puits destinés à l’alimentation en eau. Les habitants de l’Anosy, Androy, Atsimo Andrefana en seront les principaux bénéficiaires. La réalisation de ce projet est confiée au projet d’assainissement en milieu rural et au ministère de l’eau. Elle a débuté en début de semaine. « Le problème de l’alimentation en eau potable est récurrent dans le Sud. Ces nouvelles infrastructures permettront de soulager nos souffrances », se réjouissent à l’avance certains habitants. En fait, plus de 350 000 personnes auront accès à l’eau potable après l’installation des puits. Ils verront le jour en totalité dans un an et demi. Parallèlement au début des travaux de forages confiés à la société CGC, la délégation ministérielle a vérifié le niveau du lac Lanirano à Tolagnaro, les installations de la Jirama et les stations de pompage de l’Aes à Mandrare. Le ministère de l’eau a cinq missions : l’alimentation en eau potable, l’assainissement, la gestion intégrée des ressources en eau, la promotion du 3P (Partenariat Public-Privé) et le renforcement des capacités.

Extrait Madagascar Tribune – samedi 11 octobre 2008