Fêtes du tourisme. Ayant lieu du 30 octobre au 02 novembre, cet événement de l’ORTANA, cette année, met l’accent sur la convivialité et la gratuité.

Les fêtes du tourisme, qui vont durer 4 jours en se produisant sur 4 sites différents revêtiront encore plus d’esprit festif. La Région d’Analamanga, contrairement à ce que l’on suppose, possède une forte potentialité tant sur le plan économique, touristique que culturel. Pour les responsables : « les richesses culturelles ne doivent pas capituler face aux manifestations événementielles modernes ». De ce fait, cette édition à venir sera axée sur la mise en valeur des « cultures traditionnelles malagasy », de la Région d’Analamanga en particulier.

« Tanan’AKO »

« Afin d’assurer un large accès au public et un impact d’envergure, nous avons créé ce nouveau concept : Tanan’AKO. Une idée qui sera traduite à travers le port de la tenue de l’Imerina, notamment les lamba, chapeaux traditionnels, malabary… Ainsi résidents nationaux, touristes, étrangers et nationaux de passage dans la Capitale pourront s’impliquer. Et que tout un chacun s’approprie de sa ville, adopte un esprit fier et citoyen et contribue à sa manière à l’édification d’une ville où il fait bon de vivre », indiquent les responsables.

Activités

Partant du totoha-baton’Antaninarenina, de celui d’Ambondrona, de la gare de Soarano et du théâtre de verdure d’Ambohijatovo, 4 parades conduites par quatre groupes folkloriques différents ouvriront la cérémonie. Tout le monde pourra y participer.
Exposition permanente et animations, spectacles de musique et de danse avec des noms célèbres du « vakodrazana malagasy », excursions et randonnées dans divers sites répertoriés, notamment Ambohimanga, Anjozorobe, Ankazobe… manifestations sportives et conférences seront au programme. Par ailleurs, différents jeux concours « meilleur stand, meilleur produit et meilleur menu découverte » seront organisés afin de cultiver un esprit «  excellence en accueil et qualité ». Au final, le 02 novembre, tous les cyclistes participeront à une découverte de la ville. Les lauréats du concours se verront remettre leur prix.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° : 7629 du 12 septembre 2008