L’ association Ingénieur Soutien aux Pays en Voie de Développement (ISPVD) de la région française Haute-Normandie a fait don de 250 poubelles aux 23 écoles de la commune urbaine de Toamasina (CUT) et à l’université de Barikadimy. Il s’agit de récipients de demi-fût que le partenariat avec la Somalaval et la SKT savonnerie permettra de peindre.

L’ISPVD agit dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Région Atsinanana et la Région Haute-Normandie. La première année, explique Pauline Besnier, présidente, l’association a réalisé un lavoir dans l’enceinte du campus universitaire. Cette année est la deuxième année de l’action de l’association en faveur de la Région Atsinanana. En plus des poubelles, l’association lance une course au trophée pour tous les étudiants universitaires malgaches, et pour ceux de Toamasina en particulier. Il s’agit de concours de projets, dont les meilleurs seront récompensés. Pour Toamasina, les dossiers de projet seront remis à une antenne de l’Alliance Française installée au campus de Barikadimy. L’association espère que les étudiants de Toamasina seront nombreux à participer.

Sous la direction de leur présidente, Pauline Besnier, cinq membres de l’ISPVD, des étudiants de l’Ecole d’ingénieur normande ESITPA, sont venus à Toamasina pour monter l’opération.

Extrait Madagascar Tribune – mardi 19 août 2008