Une nouvelle matière pour les élèves malgaches. L’eau et l’assainissement feront désormais partie du programme scolaire des élèves de 6e. Ils constitueront un module de la science sociale pour cette classe qui débute le prolongement du primaire à 7 ans. Un chapitre concerne la gestion de l’eau dans les fokontany, l’aménagement des bornes fontaines. Un autre parle de l’hygiène et de l’assainissement.
« Cette idée a été déjà initiée par le programme Wash qui a introduit l’hygiène et l’assainissement dans les classes de 10e et 11e. Mais un autre programme vise à inculquer ladite méthode Wash aux élèves de 6e, en formant les enseignants dans ce sens », explique Herivelo Rakotondrainibe, coordonnateur national de Wash Madagascar. Il souligne qu’inclure l’eau et l’assainissement dans le programme scolaire est une bonne initiative du ministère. « Il ne s’agit pas seulement d’enseigner la gestion de l’eau. Le volet "hygiène et assainissement" sera aussi pris en compte », précise-t-il.
Cette nouvelle matière répond à la vision du président Ravalomanana, pour la promotion de l’eau et de l’assainissement. Elle sera d’abord introduite dans les circonscriptions scolaires pilotes, les premières à appliquer la réforme du primaire.
Pour le moment, l’unique programme disponible est composé de nouveaux modules, comme l’environnement ou la lutte contre les IST/sida. Ils seront dispensés en français. « Espérons que son contenu ne lassera pas l’élève déjà désorienté par les réformes en question », souligne une mère de famille.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 4078 du 11-08-2008