La route nationale N° 11 A (Antsapanana – Marolambo) s’est affaissé au PK 70 + 800 au lieu dit Tsarasambo, sous l’effet du dernier cyclone Yvan. Mais la circulation a vite été rétablie grâce aux travaux diligentés par la Région. Une passerelle de bois est jetée en travers de la coupure transversale dont les deux bords ont été consolidés aux moellons. Elle permet le passage d’un seul véhicule à la fois, mais le poids maximum autorisé est limité à 5 T. Les véhicules chargés plus lourdement que 5 T doivent transborder leur chargement. Les autorités régionales tiennent donc à préciser pour les usagers que la circulation reste ouverte, à condition de respecter la limitation de poids et de chargement indiquée ci-dessus. Elles souhaitent que cette déclaration redresse les torts que certains reportages et certains politiciens répandent à propos de ce qu’ils rapportent comme une coupure. Elles annoncent aussi que l’entreprise Kintana, titulaire des travaux de réhabilitation de ce passage, va travailler à y construire un vrai pont.

Extrair Madagascar Tribune – vendredi 8 août 2008