Pour la promotion du tourisme durable à Madagascar, la « Conservation International » a doté l’Office National du Tourisme à Madagascar d’un financement de 140 000 dollars. A travers ce concept, le secteur du tourisme aspire à une viabilité à long terme. A cet effet, il profitera non seulement aux professionnels du domaine, mais également aux habitants environnant les sites. Parmi les perspectives issues de cette collaboration figurent : la conception des supports marketing pour la promotion du tourisme tels que l’annuaire des PME intervenant dans le domaine, le catalogue des sites touristiques malgaches qui pourront être investis, l’amélioration du site web de l’ONTM, l’organisation des éductours, des tours opérateurs anglais et américains, la formation des directeurs exécutifs des offices régionaux du tourisme, et le lancement du concours de sensibilisation des tours opérateurs malgaches sur le tourisme durable.

Site relooké

La rencontre avec la presse organisée par la « Conservation International » et l’ONTM a été une occasion de présenter l’amélioration apportée au site web de ce dernier. Les visiteurs pourront basculer entre la présentation des produits touristiques, l’information en actualité concernant le secteur, la météo, la consultation des cartes touristiques, et pourront également télécharger quelques outils, entre autres, le manuel de vente, les cartes thématiques, etc. Par ailleurs, l’ONTM bénéficie d’un avantage, et non des moindres, de cette amélioration. Désormais, la mise à jour pourra être effectuée à son niveau sans faire appel au concepteur.

Concours

Dans la foulée, Andry Randriantsoa, écotourisme project manager de Conservation International Madagascar, a présenté le concours pour les tours opérateurs malgaches membres de l’ONTM. L’objectif étant toujours de sensibiliser ces derniers à s’imprégner du concept de tourisme durable afin de protéger les sites touristiques à Madagascar en les préservant des activités forestières des villageois, qui réduisent le taux d’endémicité des faunes et flores. Le concours consiste à proposer un circuit incluant le corridor Ankeniheny-Zahamena ou les complexes du Menabe, réalisable en 7 jours au maximum, promouvant la biodiversité malgache et la culture locale, et satisfait les critères du tourisme durable. Une campagne de publicité sur le site web de l’ONTM et celui de « responsibletravel.com », une possibilité de financement par le fonds de Conservation International « Verde Venture », et un logo mis en valeur sur les stands de l’ONTM, lors des salons du tourisme à l’étranger, seront les récompenses du lauréat. L’inscription reste ouverte jusqu’en septembre. Les intéressés auront largement le temps de s’y préparer.

Les journalistes présents lors de cette présentation ont visité le site du Lemur’s Park. Une vaste étendue de 4 ha qui renferment 10 espèces de lémuriens, dont 3 sont nocturnes et 7 diurnes. Le parc en compte actuellement une cinquantaine d’individus. Les visiteurs auront également l’occasion de voir, le long de leur circuit, des variétés de plantes endémiques, mais également 3 espèces de tortues.

Lemur’s Park a ouvert ses portes en 2001, et depuis il a enregistré un accroissement progressif du nombre de visiteurs. Le chiffre a atteint les 10 000 visiteurs en 2007. Pour ceux qui veulent profiter de leurs vacances pour y faire un saut, le tarif d’entrée est unique, 12 000 FMG.

Extrait Madagascar Tribune – mercredi 23 juillet 2008