Air France vole au secours des enfants malades, handicapés et en grande difficulté. A cet effet, elle a créé une Fondation qui appuie financièrement des actions menées à travers des projets dans les secteurs de l’éducation, de la culture et du loisir. 500 000 enfants de 65 pays de tous les continents ont pu ainsi bénéficier d’une manne de près de deux millions d’euros répartis entre 377 projets. En 2007, « le budget alloué à ces projets est de 1 647 253 euros ». De même, Air France, à travers le Groupe Développement, une organisation de solidarité internationale, apporte « un soutien financier, humain et logistique à des ONG œuvrant auprès des plus pauvres dans les pays en développement par l’octroi de micro crédit ». 26 opérations en zones rurales et urbaines d’Afrique et d’Amérique Latine ainsi que d’Asie et d’Europe bénéficient ainsi des largesses de ce transporteur aérien à travers le Groupe Développement et ses partenaires que sont les professionnels du tourisme, de l’aérien et de l’hôtellerie, des partenaires industriels, des fondations et des institutions à travers le monde.

Chaîne de l’Espoir

L’autre volet des actions humanitaires de la compagnie consiste à acheminer par la voie des airs des médicaments, des matériels de secours, des secouristes, des malades en cas de catastrophes naturelles. Ceci est rendu possible grâce à « Aviation Sans Frontières », une association de fret humanitaire créée au début des années 80 par les pilotes d’Air France. « Chaque année, 30 à 40 tonnes de médicaments et de nombreux malades sont transportés », dévoile Fernando Vieira de Morales, responsable des partenariats privés du Groupe Développement. Enfin, parmi les actions humanitaires qui font d’Air France une entreprise citoyenne, figure La chaîne de l’Espoir. « Créée en 1988, elle a pour mission d’opérer des enfants originaires de pays du sud ne dispensant pas de structures hospitalières adaptées », explique Francine Leca, fondatrice de Mécénat chirurgie cardiaque Enfants du monde.

Extrait Madagascar Tribune – mardi 17 juin 2008