Droit des affaires. Le monde des affaires dispose d’une revue spécialisée utile aux décideurs et aux exécutants du public et du privé.

Une revue dans la pure tradition des revues juridiques internationales. C’est le qualificatif que l’on peut attribuer à la nouvelle version de la Revue de la MCI. Une nouvelle version plus étoffée puisque la Revue dispose actuellement d’un peu moins de 170 pages. Mais surtout une nouvelle version plus riche en informations juridiques fiscales et des affaires.

Instrument précieux

Cette revue dorénavant trimestrielle sera en tout cas un instrument précieux entre les mains des décideurs aussi bien de l’administration que des entreprises. Elle permettra également aux exécutants de ces mêmes entités de s’informer et de suivre l’évolution du droit des affaires. La revue de la MCI facilite, par ailleurs, la compréhension et l’approche de certains textes législatifs et réglementaires régissant les affaires, lesquelles ne sont toujours pas faciles à appréhender en raison de l’existence de nombreuses dispositions éparpillées et touchant un même secteur.

Numéro spécial

Toujours sur le fond, la nouvelle Revue de la MCI a le mérite d’aborder aussi bien la réflexion à travers des articles de doctrines que les informations pratiques, par le biais d’actualités juridiques et fiscales. Sans oublier évidemment la jurisprudence. Le premier numéro de cette nouvelle version de la Revue de MCI est très riche. Un numéro spécial qui traite, entre autres, de trois grands thèmes d’actualité : l’accès des étrangers à la propriété foncière ; le nouveau régime du visa spécial investisseur ; la réglementation des changes. Un numéro consacré par ailleurs à la nouvelle loi sur les investissements à Madagascar qui est actuellement en attente de la publication de son décret d’application.

Eminents auteurs

En somme, la Revue de la MCI est un ouvrage très pratique pour le monde des affaires. Elle est réalisée avec la collaboration d’éminents auteurs et spécialistes du droit en général et du droit des affaires en particulier comme Nelly Rakotobe, première Présidente de la Cour suprême, Honoré Rakotomanana, Docteur de 3ème cycle en droit, Dominique Ponsot, Magistrat, chef de projet franco-malgache, Alisaona Raharinarivonirina, Agrégé des Facultés de droit, Louis Marquis : Doyen de la Faculté de Sherbrook, Canada, Eric Canal Forgues, Agrégé des Facultés de droit, Professeur à l »Université de ParisV Me Barlen Pillay Avocat au Mauritius Chamber of Commerce…La Revue de la MCI est gérée par Raphaël Jakoba, juriste international, ancien conseiller à la Chambre de Commerce internationale de Paris et non moins gérant du Cabinet Madagascar Conseil International.

Extrait Midi Madagasikara – Parution N° : 7538 du 27 mai 2008