Intervention dans le développement rural et le microcrédit

Le Prince Rahim Aga Khan, Directeur exécutif du Fonds Aga Khan pour le développement économique est actuellement en visite à Madagascar, plus précisément à Antananarivo, depuis le 19 mai 2008. Lundi, le Prince Rahim, fils aîné de son Altesse l’Aga Khan, a entamé une série de rencontres avec les autorités malgaches pour évoquer les projets de développement menés par le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) à Madagascar et plus particulièrement dans les domaines du développement rural et du microcrédit.

Aujourd’hui, la Première Agence de Microfinance dispose de 7 établissements sur Madagascar dont un à Antananarivo. Près de 7000 prêts ont été octroyés pour un montant de plus de 1 400 000 dollars. La Première Agence de Microfinance fait partie de l’Akam, l’Agence Aga Khan pour la Microfinance, une agence à but non lucratif présent dans plus de 15 pays en Afrique, en Asie et au Moyen Orient.

En 2005, la Fondation Aga Khan (AKF) avait lancé un projet de développement rural intégré dans la région de la Sofia. La mise en œuvre des méthodes de culture proposées par l’AKF a permis en moyenne, de plus que doubler le rendement des cultures rizicoles. En 2006, le Réseau a égalementlancé dans la région de la Sofia, la Première Agence de Microfinance (PAMF) dont le principal objectif est de contribuer à l’amélioration immédiate et durable du revenu des familles les plus démunies.

Extrait Madagascar Tribune – mardi 20 mai 2008