Les facilités pour les nouveaux hôtels de luxe continuent d’intéresser les investisseurs. Le ministre du Tourisme, des eaux et forêts, Harison Randriarimanana, annonce que le groupe sud-africain Saabi Saabi prévoit de construire un hôtel de très haut de gamme qui disposera d’une piste d’atterrissage privée, avec des services de grand standing.
Le lieu d’implantation du futur hôtel Saabi Saabi n’est pas encore connu. Selon le ministre, les promoteurs veulent s’implanter sur une plage déserte, entourée par une faune et une flore riches que les touristes pourront visiter. « Ce sera une sorte de réserve privée », explique Harison Randriarimanana.
Ce projet bénéficie des facilités accordées par l’État malgache, en vue du Sommet de l’Union africaine en juillet 2009. Ces avantages concernent, entre l’exonération des droits de douane pour les matériels importés.
« L’aéroport d’Ivato à lui seul ne pourra pas accueillir tous les invités », explique Harison Randriarimanana.
Outre le Sud-africain Saabi Saabi, d’autres grands groupes internationaux vont également s’implanter ou étendre leurs infrastructures à Madagascar. Ainsi l’hôtel du Louvre à Antaninarenina fera l’objet d’une extension. Le groupe mauricien Constance va également s’implanter à Nosy Be.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 3967 du 28-03-2008