De passage à Vatomandry pour une soirée cabaret et ayant constaté de visu les différents dégâts occasionnés par les cyclones « Fame » et « Ivan », le groupe Mahaleo n’est pas resté insensible à la détresse des sinistrés. Ils ont ainsi donné une partie de leur cachet afin d’assister les habitants qui ont pour la plupart perdu leur récolte à cause de la montée des eaux. En effet, bien que Vatomandry et ses alentours n’aient pas directement subi les assauts de ces deux météores, il n’en demeure pas moins que les diverses plantations du cru ont grandement souffert de la très forte pluviométrie qu’ils ont apporté.

Pour une meilleure utilisation de la somme que le groupe a offerte, le Dr Raoul, le membre du groupe qui habite la capitale de l’Est, l’a remis à la cellule de crise de la région Atsinanana dont fait partie la circonscription de Vatomandry.

Extrait Madagascar Tribune – mardi 11 mars 2008