Les Français sont les premiers voyageurs vers la Grande île. En 2007, 58 % des 344 000 touristes arrivés à Madagascar étaient des citoyens de l’Hexagone.
Le lien historique entre les deux pays explique cette préférence, mais il y a aussi la fréquence des vols ainsi que la langue. D’ailleurs, les Suisses, également francophones, arrivent en deuxième position avec 11 %, ensuite les Italiens avec 5 %, et les Allemands (3 %). Les 15 % restants appartiennent à diverses nationalités, notamment
américaine, espagnole et japonaise.
Côté activités, l’écotourisme représente le principal intérêt de ces touristes. Selon les chiffres du ministère du Tourisme, 55 % d’entre eux viennent pour découvrir la richesse de la nature malgache, 19 % pour profiter du soleil et de la plage, 15 % pour la découverte culturelle et 8 % pour le sport.
Le sud de l’Ile est la principale destination choisie. L’existence de plusieurs sites, notamment le parc de l’Isalo, sur cet axe en est l’explication principale, mais le soleil et les fameuses plages de l’Ifaty sont autant d’attractions à Toliara. Près de 20 % des visiteurs vont vers le nord, principalement à Nosy Be. Tandis que 19,3 % d’entre eux se dirigent à l’est.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 3943 du 28-02-2008