Le transport de voyageurs sur la ligne Moramanga – Toamasina va reprendre à partir de la nuit du vendredi 15 février prochain. Un service régulier qui se fera tous les jours.

Départ à la Gare des Manguiers Toamasina, le vendredi 15 février à 18h et arrivée à Moramanga le samedi 16 février à 07heures du matin. C’est le point de démarrage et/ou reprise du transport de voyageurs sur les 250 km  de ligne ferroviaire entre Toamasina et Moramanga. Le train sera donc un train de nuit.
"Ca permet aux voyageurs de faire le marché à Toamasina ou à Moramanga le jour et puis du point de vue    technique ça permet à nos agents d’effectuer les travaux sur la voie car on doit couper la circulation", a déclaré Sylvain HOUPIER, Directeur commercial de Madarail.

D’après les explications de ce responsable, cette reprise répond aux besoins de la population de la zone.
"C’est la région Atsinanana qui a demandé la reprise de cette ligne afin de désenclaver les villages de passage du train. C’est du train de désenclavement, un train social. Cette région est très productrice. Depuis deux ans,  on  fait  800 tonnes de vivres et 1000 passagers chaque mois entre Brickaville et Moramanga", a continué M. Houpier.     Le train sera constitué d’une locomotive de type AD12, de 3 voitures de voyageurs de 72 places assises en classe unique (2e classe), de 2 fourgons bagages d’une capacité de 17 tonnes pour desservir tous les points d’arrêts (9 en tout) et d’un wagon-bagages d’une capacité de 35 tonnes pour les marchandises qui sont embarqués à Toamasina et débarqués à Moramanga ou vice-versa. Chaque voyageur pourra transporter 50 kilos de marchandises en franchise et le trajet durera 13 heures pour 9000 Ar suivant sa destination. En effet, le trajet est divisé en 5 sections dont chaque section de 50km est proposée à 1800Ar.

Le train partira de Toamasina les mercredi, vendredi et dimanche à 18 heures pour arriver à Moramanga à 7heures du matin. Et de Moramanga les lundi, jeudi et samedi à 18 heures pour être à Toamasina le matin à 7 heures. Des horaires susceptibles de changement.
"Le 15 février, on aura une séance de travail à Toamasina pour savoir quels seront les horaires à appliquer à partir de Mars", a ajouté le jeune directeur commercial de Madarail.

Madarail ne peut pour le moment faire du transport de voyageurs sur d’autres lignes (Antananarvio-Antsirabe ou Moramanga-Lac Alaotra) vu que la société n’a que 3 voitures voyageurs qu’elle a réhabilités à ses propres frais. Actuellement, elle a 17 locomotives, 296 wagons de marchandises et les 3 voitures voyageurs; alors qu’en 2003,    lors de la prise du RNCFM en concession, il n’y a eu qu’une seule locomotive et 5 wagons. La semaine dernière, Madarail a présenté au monde des affaires et à la presse ses dernières acquisitions : 5 nouvelles locomotives chinoises d’une valeur de 6 millions de dollars. La mise en concession (réhabilitation et exploitation) du réseau à Madarail a commencé en 2003 et dure 25 ans.

Source @DTS – 05-02-2008