Aller à Toamasina en train sera de nouveau possible. L’ouverture de la ligne Moramanga-côte Est est en discussion entre les responsables des régions concernées, notamment celle d’Atsinanana, et la société Madarail, concessionnaire du réseau Nord du chemin de fer malgache. Une importante rencontre sur ce projet se tiendra, aujourd’hui, dans la capitale du Betsimisaraka.
«Le but consiste surtout à désenclaver les communes, les villages et hameaux éloignés de la Route nationale 2», explique un des responsables qui mènent la discusison.
Au total, douze communes devront bénéficier de la réouverture de la ligne de transport des voyageurs entre Moramanga et Toamasina. Ce trajet, pour l’instant, est seul concerné, mais la possibilité de poursuivre la ligne jusqu’à Antananarivo n’est pas à écarter.
En tout cas, le projet apportera un nouveau souffle à l’économie et aux conditions de vie des populations qui vivent le long du chemin de fer et grâce à lui, du moins en partie.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 3904 du 15-01-2008