Josielle RANDRIAMANDRANTO et l’équipe de Jacaranda de Madagascar vous dédient ce poème de Jacques Salomé pour accueillir cette année 2008.

J’ai fait un rêve

J’ai rêvé

qu’il y aura un jour une éducation

au bien être,

au plaisir,

à la joyeuseté.

J’ai rêvé

qu’il sera possible de réduire le chaos intérieur

pour mieux cultiver l’abandon à la douceur

et à la tendresse

J’ai rêvé

qu’il sera possible d’apprendre aux enfants

et aux ex enfants que nous sommes

à ne pas garder les messages toxiques

déposés volontairement ou involontairement

par ceux qui nous accompagnent,

nous entourent

ou prétendent nous aimer.
J’ai rêvé

qu’on pourra réconcilier les deux pôles

qui nous tiraillent

entre liberté et équité

pour une meilleure reconnaissance

des différences et des semblances

qu’il y a chez tout être humain.

J’ai rêvé,

qu’on pourrait apprivoiser la découverte

chez chacun de la part de l’autre

qui nous paraît si insupportable.
J’ai rêvé

qu’on puisse entendre

la violence comme le langage du désespoir,

de l’impuissance et de l’injustice.

J’ai rêvé

qu’on puisse un jour

reconnaître que derrière toute peur il y a un désir

et qu’il est préférable de respecter ce désir

plutôt que d’entretenir une peur.

 

J’ai rêvé

qu’on puisse honorer et aimer

cette planète généreuse

qui nous a accueillis

 

Oui moi aussi j’ai rêvé.

 

Jacques Salomé.