La campagne de reboisement nationale pour la saison 2007-2008 débute officiellement demain 15 décembre. Le ministère de l’Environnement et du tourisme a décidé d’avancer sa date d’ouverture pour pouvoir profiter pleinement de la période des pluies et favoriser le développement des plants.
Désormais, l’utilisation de quatre espèces autochtones est recommandée en raison de leur capacité de résistance et surtout de leurs interêts commerciaux. Il s’agit du Dinty, du Ramy et du Varongy.
« Le Varongy, par exemple, peut atteindre un diamètre de deux mètres et constitue une matière première importante qu’on peut davantage exploiter et valoriser », explique le ministre de l’Environnement et du tourisme, Harison Randriarimanana.
Le lancement de la campagne se fera à Fonenana Imerintsiatosika cette année. Près de 3 000 jeunes plants seront mis en terre durant « avec une technique de culture qui suit les normes et la rigueur », souligne le ministre lors d’une brève rencontre avec la presse. Pour donner une touche de motivation, il annonce que le taux de déforestation recule et est passé de 85 % en 1996 à 55 % aujourd’hui.
 
Extrait l’Express de Madagascar –  Edition n° 3880 du 14-12-2007