Les spécialistes de la météorologie ont annoncé la présence d’un cyclone tropical « Danz » au large de la côte Est malgache. Des préavis d’alerte ont été lancés pour les villes et communes concernées, avis de menace pour les unes, avis de danger pour les autres.

Avec le retour partiel du beau temps, les équipes de secours et de surveillance informent des dégâts provoqués, et les autorités régionales confirment. En fait, ce ne sera qu’une simulation en détail, organisée par le Bureau national de gestion des risques et catastrophes, avec ses partenaires, du dimanche 18 au vendredi 23 novembre. La côte Est de Madagascar a été choisie pour cet entraînement, puisqu’il s’agit d’un entraînement, parce qu’elle est touchée annuellement par les cyclones. « L’expérience de la dernière saison cyclonique a fait ressortir l’importance d’une bonne préparation afin d’optimiser l’efficacité des réponses et des premières interventions d’urgence lors d’un cataclysme naturel, » explique le premier responsable du projet. Le plus important étant de tester la fiabilité des informations décentralisées, à tous les niveaux, de la base aux responsables techniques et opérationnels sur le terrain. Mais aussi de vérifier l’interopérationnalité de tous les acteurs.

Extrait Madagascar Tribune – vendredi 16 novembre 2007