La Grande Ile est classée parmi les 100 premiers sites touristiques les plus vendus chez les agents de voyage français.
La destination Madagascar, figure dans la liste des pays classés à forte vocation touristique. C’est le résumé de l’article publié par le magazine professionnel spécialisé dans ce domaine : L’Echotouristique dans son numéro spécial, à l’occasion du salon International du Tourisme de Deauville ou Top Resa 2007. L’on devait lire dans ce magazine que la Grande Ile est classée 30ème destination mondiale sur 100 sites en matière de tourisme pendant l’année 2006. Un rang qui est appelé à progresser selon les avis des professionnels.

Bonne performance
Selon les informations du magazine, ce classement a été établi selon les performances des agences de voyage françaises en matière de vente de la destination. C’est une très bonne performance pour Madagascar qui est aligné avec les grandes destinations touristiques du monde comme St Domingue ou la Guadeloupe, l’île Maurice ou encore La Réunion. Les agents de voyage malgaches opérant à l’extérieur mais aussi ceux travaillant localement font remarquer que cette note ne tient pas compte des ventes réalisées pendant la saison 2006.
“Nous avons également vendu des billets sur Madagascar durant cette période”, font-ils remarquer.

Nous n’avons pas à rougir des résultats (ventes) des autres opérateurs. En effet, le magazine L’Echotouristique indique que 163 000 passagers ont été embarqués suite aux ventes réalisées par les agents de voyage français. D’après toujours ce magazine professionnel, les ventes de ces agents de voyage sur Madagascar ont enregistré une croissance de 12% par rapport à l’année précédente, c’est-à-dire 2005. Ce chiffre peut encore aller loin si l’on comptabilise les résultats des opérateurs malgaches, qui il faut le noter, ne cessent d’apporter un plus pour la destination.

Promotions
Les études du magazine L’Echotouristique portaient sur la saison 2006, mais il s’est passé beaucoup de choses depuis l’an dernier. En effet, il ne faut pas oublier que la Grande Ile, par le biais de l’Office National Malgache du Tourisme (ONTM) et avec l’appui d’un certain nombre de bailleurs de fonds, notamment l’Afd ou la Bamex ou encore le Pic, avait entamé une vaste campagne de promotion de la destination Madagascar sur le marché français ; ce dernier constituant un grand réservoir de touristes.

La présence de Madagascar à l’édition 2006 du salon Top Resa a constitué l’apogée de cette campagne. Il faut rappeler que lors de Top Resa 2006 les yeux des professionnels du tourisme mondial étaient braqués sur la destination Madagascar, qui, du coup s’est hissée dans la catégorie des grandes destinations. Les résultats de promotion ne se sont pas fait attendre parce que depuis cette année, les grands agents de voyage tels Kuoni ou Austral Voyages, des références mondiales, ont déjà programmé la Grande Ile dans leur catalogue. Et cette année, encore, beaucoup d’autres s’ajouteront à la liste.

Extrait Midi Madagasikara – 02-10-2007