Métamorphoser le village d’Anteza

Accès à l’eau, à l’éducation, aux soins pour la population de la commune d’Anteza de Manakara. Rendre cette commune rurale accessible. Ce sont les contributions de l’Ong
« Point du Jour » pour éradiquer la pauvreté. Hier, le président fondateur de cette Ong a tenu une conférence de presse au Radama Hôtel pour faire part des travaux exécutés dans cette commune ces trois derniers mois. Huit forages installés et la remise officielle de la pompe au maire dans un village de cette commune. A ceux-ci s’ajoutent la finition de trois écoles dans trois villages, le don des 6 machines à coudre pour les femmes, la distribution d’une vingtaine de vélos et la distribution des 5,5 tonnes de vêtements aux habitants. Et pour la santé, un octroi de lots de médicaments et d’équipements médicaux tels les fauteuils roulants, les tables d’accouchement et divers consommables ont été offerts, a t-on encore appris.Par ailleurs, ces trois derniers mois ont vu les 2 907 consultations effectuées par les éléments de la santé du ministère à Anteza, grâce encore à l’intervention de l’Ong. 36 élèves infirmiers, 2 sages femmes et 6 infirmiers ont assuré ces auscultations. On a également fait mention des 10 000 cahiers à octroyer prochainement. L’aménagement d’une piste de 15km, inutilisable en saison sèche et transformée en petit lac en saison de pluie est encore dans le stade d’une étude préliminaire à cause des procès administratifs. L’Ong envisage également de construire dans un futur proche un Centre de Santé de Base.

Extrait Madagascar Tribune – N° 5670 : Samedi 29 Septembre 2007