La constitution d’une « Banque des Villes » serait effective à Sydney, en 2008. Cette institution financière appuiera divers projets notamment malgaches.

« Le trafic ferroviaire sera rétabli dans la Capitale pour desservir les zones périphériques, et particulièrement pour rendre service aux employés des zones franches», annonce le PDS, Hery Rafalimanana, hier au Hilton Madagascar, au cours d’un point de presse sur le Métropolis.

« Il s’agit de rénover et de renforcer les matériels déjà existants. Ce qui est tout à différent du projet de construction de tramway à Tana », précise-t-il. Par ailleurs, l’idée de rajeunir le parc des véhicules du transport en commun dans la Ville des Mille, a été également évoquée lors de cette réunion des responsables des grandes agglomérations du monde.

En fait, ces projets entrent dans le cadre de la réorganisation du réseau de transport urbain pour faire face à l’explosion de la population citadine. «Pour l’instant, ce ne sont que des ébauches. Plus tard, il y aura encore des séances de travail avec toutes les entités concernées, notamment les transporteurs », souligne le PDS. Pour le financement de la concrétisation de ces projets, Hery Rafalimanana compte beaucoup sur la nouvelle « Banque des Villes », en gestation et qui sera opérationnelle en juin 2008. Antananarivo sera le premier candidat de l’Afrique pour bénéficier d’un fonds de cette institution financière. Et apparemment, la candidature de la Ville des Mille est déjà soutenue par les premiers responsables de Métropolis, notamment par son président, Jean Paul Huchon et le Directeur du prochain congrès à Sydney en 2008, Chris Johnson.   

Extrait Midi Madagascar – Mercredi 19 septembre 2007