L’Association des Hôteliers et Restaurateurs de Tananarive est prête à accueillir les touristes.

Les opérateurs touristiques membres de l’Association des Hôteliers et des Restaurateurs de Tananarive (ASHORT) montreront leur professionnalisme pour accueillir particulièrement les 7ème Jeux des Iles de l’Océan Indien. Le président de l’ASHORT, Raveloarijaona Louis l’a promis. En effet, 150 personnes allant des agents d’accueil aux cadres dirigeants issus d’une cinquantaine d’établissements touristiques viennent de suivre une formation sur différents thèmes, deux semaines durant. Il s’agit notamment de la formation prodiguée par leur association en partenariat avec l’Office Régional du Tourisme d’Antananarivo (ORTANA) et l’IFC, une filiale du groupe de la Banque Mondiale.

Plus de rentabilité
Cette formation porte précisément sur la gestion culinaire et l’hygiène de l’établissement, le management hôtelier, le service aux étages et en chambre, la pâtisserie et les techniques de communication et de commercialisation. Dans la même foulée, des échanges d’expériences et des projections de film ont illustré les cours, la formation assurée par le cabinet CRR, mettant plutôt en valeur le côté pratique. Les séances se sont déroulées dans les locaux de quelques établissements touristiques, comme le « G&V’INN », la « Boîte à Pâtes », l’Aparthotel, le Tropic Asia et le Motel de Tanà.

Avec ce renforcement de compétences des opérateurs membres de l’ASHORT, ceux-ci sont prêts à accueillir aussi bien les touristes en provenance des îles voisines qui viendront assister au déroulement des Jeux des îles que les sportifs participants voulant profiter de l’occasion pour faire du tourisme chez nous. Ils s’attellent également à bien gérer l’affluence des touristes internationaux choisissant la destination Madagascar durant cette période de haute saison. Rappelons que de nouveaux établissements touristiques ont récemment ouvert leurs portes, pour ne citer que le cas de la Capitale.

Par ailleurs, Raveloarijaona Louis souligne que l’objectif de cette formation est de donner plus de rentabilité aux activités des opérateurs touristiques. L’ASHORT prévoit encore d’autres formations en matière de fiscalité, de législation du travail et de code du tourisme, en faveur de ses membres pour cette année.

Extrait Midi Madagasikara – 01-08-2007