Antsiranana regorge de richesses extraordinaires. La partie Nord de Madagascar attire autant de touristes que le Grand Sud. A la découverte de Madagascar vous emmène dans ce merveilleux endroit

 Les baies d’Antsiranana. Les plus belles baies du monde
La baie d’Antsiranana est considérée comme la plus belle du monde. Cette rade extraordinaire offre 156 km de côtes que partagent, en fait 4 baies: la baie des Français (Pain de Sucre ou Nosy Lonjo), le Cul-de-Sac gallois (La Saline), les baies des Cailloux blancs (île aux lépreux) et la baie du Tonnerre.

Considérée comme l’une des plus belles et plus grandes baies du monde, elle pousse d’ailleurs la similitude avec celle de Rio de Janeiro jusqu’à posséder un pain de sucre, cône d’origine karstique qui se dresse dans la mer. Elle est accessible particulièrement durant la saison chaude.

La passe qui permet de pénétrer dans celle-ci n’est large que de 600m ouvrant l’Océan Indien.

Les 3 baies
Il s’agit d’une succession de 3 baies sur la côte Est, situées sur l’Océan Indien.

La baie des Sakalava est formée d’une longue plage de sable blanc et de 2 petits îlots, accessibles à pied à marée basse, et qui abritent une riche faune de coquillages, de crabes, d’oursins, de nudibranches et d’autres particularités de la nature.
Régulièrement vantée, la baie des Sakalava est le lieu de prédilection des planchistes locaux qui évoluent sur de superbes vagues.

La baie des pigeons et la baie des dunes sont bordées de plages de sable blanc, accessibles à partir de la baie des Sakalava ou "Cap Min". Elles sont désertes, et offrent une belle vue sur la mer d’Emeraude.

La baie du Courrier
La baie du Courrier est le point de départ de nombreuses activités touristiques permettant la visite de petites îles aux alentours comme Nosy Hara, l’île aux chèvres, l’île aux Mouettes, sanctuaire d’une nature sauvage (tortues, sternes,…).

La mer d’Emeraude. Un aquarium naturel de rêve
Cet immense lagon de couleur émeraude se trouve juste après la petite passe en remontant vers le Nord. Peu profond, il permet aux visiteurs de voir un aquarium naturel de rêve où des poissons de toutes tailles, de toutes formes et de toutes couleurs, mais également des raies, viennent à leur rencontre.

Des petits îlots
En allant à la mer d’Emeraude, on peut également apprécier des petites îles vierges aux plages de sable blanc désertes. La mer d’Emeraude est en quelque sorte une vitrine de la richesse des fonds de mer de Madagascar.

La plage de Ramena. Une plage typique de mer corallienne
La plage de Ramena, à 19km de la ville d’Antsiranana, figure parmi les plus belles plages d’Antsiranana et attire également beaucoup de touristes, nationaux comme étrangers. Ramena est une plage typique de mer corallienne où la baignade ne présente aucun risque: ni requins, ni courant, ni vagues, car la baie n’a qu’une ouverture très étroite sur la haute mer. Les habitants d’Antsiranana ont bien sûr choisi cette plage comme lieu de farniente et ont bâti de nombreuses petites cases de week-end, de la base militaire d’Orangea jusqu’à la pointe de sable.

Ramena est le point de départ de nombreuses activités (ski nautique, plongée, sorties en mer,…).

Antsiranana. Les hôteliers souffrent du délestage
Le tourisme est en plein essor à Antsiranana. Pourtant, les hôteliers souffrent du délestage qui pèse lourdement sur leurs activités. En effet, malgré le délestage tournant, la coupure d’électricité dure encore des heures selon les hôteliers. Il arrive même que le courant soit coupé pendant plus de 12 heures.

Le délestage ne fait que gonfler le coût d’exploitation d’un hôtel. D’après un hôtelier, plus de 50% des aliments sont des légumes venant d’Antananarivo qui ont besoin d’être conservés. Les hôteliers sont donc contraints d’acheter des groupes électrogènes et du gas-oil pour les faire fonctionner.

La population et les hôteliers d’Antsiranana espèrent que, d’ici peu, le délestage prendra fin après la mise en place des nouveaux groupes électrogènes. Et ils souhaitent que ces travaux s’achèvent vite.

Extrait Le Quotidien de Madagascar – 13-07-2007