Daniel Parron « le prince du Calembour » au Kamoula

Dans le cadre de la célébration de la fête nationale française, Daniel Parron, le célèbre chansonnier du caveau de la République à Paris va animer les soirées du 13 et du 14 juillet à la galerie Kamoula, avec la collaboration de Pizza Express afin de pouvoir apporter leur aide pour la réhabilitaion du Palais de Manjakamiadana.
    Pourl’occasion, « Pizza Express » a voulu faire d’une pierre deux coups.
    En effet, ce sera une occasion pour l’artiste français Daniel Parron de célébrer le 14 juillet avec ses compatriotes dans l’humour, tout en faisant preuve de patriotisme et en s’associant à la belle cause qu’est la reconstruction du Rova de Manjakamiadana.
    Grâce à ses représentations et en partenariat avec Pizza Express, Daniel Parron a voulu lancer un appel et rassembler la grande communauté française présente à Madagascar par une œuvre patriotique et ce, à travers leur contribution pour la reconstruction du Rova.
    En effet, au moins un tiers de la recette obtenue lors de ces représentations sera versé au compte du comité pour la reconstruction du Rova. La famille Kamoula, dont le patriarche a été un leader au sein de la communauté Aga Khan pendant des longues années, notamment à l’époque du Président Tsiranana, n’est pas à sa première oeuvre caritative à Madagascar.
    En 2005, l’opération Rova de Pizza Express a réuni une somme de 3.000.000 Ar, versée en totalité à la reconstruction du Palais.
La France et l’histoire de Madagascar
    L’Histoire nous a démontré que le Rova a toujours entretenu des liens étroits avec la France.
    Si Jean Laborde l’a construit en 1879, la Colas, une multinationale française est en train de le reconstruire actuellement. Aussi, la participation massive de la communauté française dans cet évènement est attendue.
    Pour le monde du spectacle, Daniel Parron n’est pas une figure inconnue. Il a déjà, à son actif, une bonne expérience de la scène puisque son parcours se constitue de festivals d’humour en théâtres audiovisuels, de premières parties de spectacles (notamment Sophie Darel, Pascal Bruner ou encore Popeck), en écriture de sketches pour des émissions télévisées (Série Maggie, avec Jean Roucas dans l’Europe N° 01), en participation aux Estivales de Valras-Plage….
    Daniel Parron, c’est l’actualité passée au peigne fin, un amoureux de la langue française, un gastronome des mots ! Il promet un spectacle tonique, satyrique, tendre et corrosif avec un cocktail d’exquis mots, qui ne laisse pas de glace…

Extrait Madagascar Tribune – N° 2605 : Vendredi 13 Juillet 2007