Zoom sur le Donia 14è édition !

Tout est fin prêt pour que le festival Donia de cette année se passe sans incident. Le Cofestin est sur le point de mettre en place les dernières consignes pour que les invités soient bien accueillis. Du 21 au 27 mai, l’île aux parfums va revivre les mêmes ambiances de chaque année, depuis une décennie maitenant.
    Une délégation composée de près de 300 personnes, artistes, journalistes et amis du Donia confondus, vont prendre la direction d’Ambanja, lundi 21 mai prochain, pour marquer le début du Donia 2007. Une édition qui se distinguera des précédentes par la tenue de la fameuse caravane musicale qui va quitter la capitale et effectuera trois arrêts sur le trajet Tanà – Ambanja.
    En effet, le 21 mai soir, un arrêt est prévu à Maevatanàna où des artistes effectueront un « live » pendant près de trois heures. Les logistiques seront assurées par THB. Antsohihy acueillera ensuite cette délégation dans la matinée du 22 mai avec la même animation mais cette fois-ci, sous la houlette de Total. Ambanja sera la dernière étape de cette caravane musicale avec la participation massive de Celtel Madagascar, une manifestation qui précèdera la traversée qui partira d’Ankify pour rejoindre Nosy-be.
Que des innovations pour cette 14è édition
    Presque tous les artistes en partance de Tananarive et qui vont participer à cette 14è édition seront les acteurs majeurs de cette caravane musicale, entre autres, Vaiavy Chila, Dah’mama, Name six.
    Mais pour la première fois également, un groupe de rock figure dans la liste avec la participation de Green. Une grande première pour le Donia car ce genre musical n’a jamais eu sa place lors des éditions précédentes.
    Sinon, une baptême de plongée sous-marine ainsi qu’un concours de pêche au gros seront également à mettre sur la liste des nouveautés de cette 14è édition. Comme chaque année, le Cofestin ne cesse de rechercher une innovation pour attirer davantage de touristes et visiteurs pour ce festival Donia.
    D’un autre côté, les activités annexes entrant dans l’animation des journées à Nosy -be ne seront pas en reste, pour ne citer que la course semi-marathon, le « Cross-Country » et les diverses expositions, sans parler du grand concert dans le Stade tous les soirs à partir de 20h avec la participation des artistes des quatres coins de l’île ainsi que ceux des îles soeurs.
    Le souhait est qu’aucun incident ne vienne assombrir cette édition souhaitée se tenir loin des accidents ou autres calamités qui ne feront qu’affaiblir les motivations des participants et des invités.
    En tout cas, le festival Donia a été toujours synonyme de fête d’une grande envergure pour les participants. Espérons qu’encore une fois, le toursime et la culture feront bon ménage.

Extrait Madagascar Tribune – N° 5559 : Mercredi 16 Mai 2007