Un grand rendez-vous d’affaires à ne pas manquer

Madagascar offre, à nouveau, des opportunités d’affaires aux entreprises étrangères. Le régime politique est stable et différents éléments permettent d’espérer un développement économique favorable. Le Pib est estimé en 2006 à 4 Mds Eur et le taux de croissance à 4,6%. Pour 2007 et 2008 (compte tenu de la mise en place de plusieurs projets) les prévisions sont de + 5,6%. Plusieurs grands dossiers sont sur les rails : construction ou réhabilitation d’ infrastructures (routes, écoles, hôpitaux..), projets miniers, développement des télécommunications, espoirs dans le tourisme, promesses d’accroissement des productions agricoles et de l’agro-industrie. Les relations des acteurs dans l’espace régional “océan indien” se raffermissent. Des synergies apparaissent et des réseaux se mettent en place.
La Foire internationale de Madagascar (Fim) est un grand rendez-vous d’affaires à ne pas manquer. Cet événement se déroulera le 10 à 13 mai prochains au parc des expositions Futura Andranomena.
Des exposants venant de l’étranger vont venir à cette manifestation, à savoir l’Allemagne, la Turquie, la Thaïlande ou la Chine, et la France avec un pavi-llon organisé par UbiFrance. Le Pavillon France de la Foire Internationale de Madagascar sera une vitrine des opérateurs français. L’exposition sera ponctuée de conférences techniques pour lesquelles les décideurs des différents secteurs concernés seront invités et bénéficiera d’une communication soutenue, notamment une large audience dans les médias nationaux.
En ce qui concerne le secteur agroalimentaire, l’organisation de la participation des entreprises de ce secteur, dans le cadre d’un stand collectif sectoriel est confier à l’Adepta, qui travaille à la mise en relation des opérateurs malgaches et français depuis plusieurs années.
Organisé conjointement par la Mission Economique de Tana-narive et Ubifrance, en partenariat avec la Chambre de Com-merce et d’Industrie France Ma-dagascar, la Cci de la Réunion et l’Adepta, cette foire sera une opportunité   pour les investisseurs.

Extrait Le Quotidien – 23-04-2007