La communauté d’Emmaüs Vie Madagascar est en deuil. La mort de son père fondateur, l’abbé Pierre, Henri Grouès de son vrai nom, a bouleversé les membres de la communauté à Madagascar. Une délégation est partie en France pour assister à son enterrement.
Une messe de requiem lui sera dédiée ce dimanche à Andralanitra, sous la houlette du père Pedro. Ce prêtre a déjà écrit une biographie de l’abbé Pierre. L’abbé Pierre s’est éteint à 94ans. Cette fervente personnalité est connue dans le monde pour sa foi inébranlable et son dévouement aux pauvres.
Selon les membres d’Emmaüs Vie Madagascar, cette branche est la dernière à avoir reçu la bénédiction de l’abbé Pierre avant sa mort. “Ceci témoigne que notre association est intégrée à l’Emmaüs International”, déclare un membre très ému.
Créée le 15 août 2001, Emmaüs Vie Madagascar compte actuellement 15 membres. Basé à Andoharanofotsy, le bureau a accueilli 15 enfants et les a pris en charge dans la mission de la communauté qui est la réinsertion sociale.

Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 3614 du 25-01-2007