Le combo arrivera t-il à assurer le plus grand événement de la musique malgache ?

Tout commence dans la capitale Vakinankaratra où une bande d’amis se retrouve après l’école et partage la passion pour la musique. Puis , il y eut l’événement de 1972 où le groupe Mahaleo fut créé, pour de vrai. Et le succès ira encore plus loin jusqu’à les faire accéder à l’Olympia en Juin 2007. Après 35 ans de scène sans être professionnel de la musique, le groupe Mahaleo va-t-il assurer la prestation de 2h40mn, surtout que la tenue d’une deuxième représentation est confirmée par Kintana Productions, initiateur de ce grand événement ?
    Ce n’est plus la peine d’utiliser le qualificatif « mythe » quand on parle du groupe Mahaleo car il serait ridicule de le faire.
    En effet, la confirmation a été faite par l’organisateur du fameux concert du groupe à l’Olympia en Juin 2007, en l’occurence Kintana Productions. « 90% des billets sont actuellement écoulés, d’où la décision de faire tenir un deuxième concert le lendemain.Ce qui a été déjà une éventualité lors de la négociation avec le groupe ». A noter que 40% de ces tickets sont entre les mains des étrangers et les 50% restants sont achetés par des Malgaches établis en France. Seuls 100 billets sont disponibles alors que bon nombre de gens sont en train de faire des réservations sans le confirmer àl’heure actuelle.
    Devenir professionnel par accident sans vouloir l’être
    « Il faut le dire, on a la trouille de monter sur la scène de l’Olympia » a réitéré Dama lors de la conférence de presse qui s’est tenue à l’Aft d’Andavamamba lors de l’annonce de l’existence de ce deuxième concert. « Une peur qui nous pousse à travailler plus que d’habitude. Il ne faut pas oublier qu’on ne sera pas seulement sur scène en tant que groupe Mahaleo mais on représente Madagascar, notre pays, et le peuple malgache en entier » a continué Bekoto. Une peur qui serait sûrement cachée derrière la fierté quelque part, car pour la première fois dans les annales de la musique malgache, un groupe venant de Madagascar et utilisant la langue malgache va monter à l’Olympia. Sans vouloir être professionnel depuis leur début, le groupe Mahaleo est maintenant obligé de s’y intégrer, que ce soit côté technique qu’ en matière de statut qui les régit. D’ailleurs, il était plus que temps.
    Une trentaine de chansons qui ne seront pas identiques
    Interrogé sur le répertoire lors de ces deux représentations, au groupe de répondre « notre prestation est limitée à 2h40mn incluant l’entracte, ce qui est l’équivalent d’une trentaine de chansons. Il y aura les 10 titres incontournables qui ont été sélectionnés à partir du vote du public lors de la célébration du 25è anniversaire. Puis, les 20 autres pour chaque représentation seront classés selon l’ordre de préférence, toujours de ces derniers », a expliqué Charles.
    A noter que l’Olympia peut contenir jusqu’à 2 000 personnes et tout est fait pour accueillir un concert de grande taille. Les tickets se vendent en trois catégories, 49 Euros, 45 Euros et 41 Euros lors de ce concert et ce « live » sera enregistré pour en faire un DVD. Jacaranda Madagascar, un des partenaires propose un « pack » pour ceux qui sont intéressés.
    Un cd audio comportant de nouveaux titres qui est en pleine préparation actuellement sortira également à cette occasion.

Extrait Madagascar Tribune – N° 5464 : Jeudi 18 Janvier 2007