“2006 est une bonne année pour le secteur tourisme”

Le président du conseil d’administration de l’Office national du tourisme montre sa satisfaction et prévoit une année riche en innovations pour 2007.

Comment s’est passée l’année 2006 pour le tourisme à Madagascar ?
– D’une manière générale, elle est meilleure par rapport à 2005, et cela sur tous les points. Les chiffres des premiers mois de l’année ont été révélateurs d’une bonne saison. Une augmentation de 19 % est constatée sur le nombre de touristes visitant le pays. La proportion de cet accroissement sur toute l’année reste à confirmer. Nous attendons les statistiques en début de la prochaine année. L’office national du tourisme tiendra son assemblée générale vers la fin janvier pour présenter les réalisations de 2006 et du plan d’action pour 2007.

Sur le plan promotionnel, comment s’est déroulée l’année 2006 ?
– 2006 est très riche en matière de promotion touristique. Nous avons été présents à toutes les manifestations internationales. Les salons professionnels et grand public, ainsi que les foires du tourisme ont vu la participation des opérateurs malgaches. Le lancement d’une offensive sur le marché français, en collaboration avec la société Euro-Rscg, fait aussi partie des grandes réalisations de l’année 2006.

Pouvez-vous en dire plus ?
– Ce grand projet devra rapporter des retombées positives pour le secteur. La campagne de promotion comprend plusieurs aspects dont les spots publicitaires sur cinq chaînes satellites françaises. Quatre spots de trente secondes par jour et pendant trois semaines sont lancés à un moment où les prescripteurs de voyages et les touristes décident où passer leurs prochaines vacances. Par ailleurs, nous avons également tenu une conférence de presse à Deauville pour marquer la volonté de Madagascar à intégrer le monde professionnel du tourisme.

A quand les conséquences de ces actions se font-elles sentir sur le tourisme à Madagascar ?
– Nous devrons récolter les fruits de ces actions à partir de 2007 et ce pendant environ cinq ans. La promotion constitue une activité de longue haleine et est l’affaire de tout le monde. Pour la pérenniser et l’optimiser, nous avons élaboré plusieurs documentations, afin de faciliter le marketing de la destination. Des brochures de vente, ainsi que des documents d’informations sur le pays sont à présent disponibles, afin d’améliorer les prestations des professionnels du voyage aussi bien local qu’étranger.

Quelles sont les perspectives pour l’année prochaine ?
2007 réserve un lot assez important de nouvelles orientations. L’approche des salons grand public se fera désormais sous une autre forme. Les offices, national et régionaux, seront à partir de 2007, accompagnés des revendeurs étrangers dans les salons grands publics. L’Office appuiera et accompagnera les initiatives promouvant Madagascar auprès de l’étranger. Ce sera de la promotion liée étroitement à l’événementiel. Plus il y aura d’évènements, mieux ce sera.

 Extrait l’Express de Madagascar – Edition n° 3581 du 14-12-2006