La couleur du fleuve Betsiboka, la couleur de la terre, la couleur des légendes plongent le voyageur dans ROUGE. Majunga, avec son cirque rouge, peut être un point de départ d’un voyage ROUGE. La région offre au voyageur les curiosités mystérieuses de ses réserves naturelles, Namoroka, Akarafantsika et d’autres, … Le spéléologue, même en herbe, trouve son bonheur dans les grottes d’Anjohibe, l’expédition sur le fleuve réveille un désir insoupçonné d’aventure et les différentes cérémonies liées aux reliques des Sakalavas rapproche le voyageur du « sens du sacré » propre au peuple malgache. Décider de rejoindre Tana par la route à travers les Tampoketsa : Kamoro, Fenoarivo, Ankazobe, … Faire une petite halte dans la capitale et repartir vers Morondava, fief des baobabs, en passant par Antsirabe, Miandrivazo : petite balade d’une journée sur le fleuve Tsiribihina ou une expédition en pirogues à rames de 3 jours avec des bivouacs sur les rives. L’allée des baobabs à côté de Morondava est comme une récompense. Le voyageur a rencontré en vrac des villageois chercheurs d’ors, des lémuriens, des hérons, des chauve-souris, des marchés aux zébus … Morondava s’étend au bord du Mozambique … On doit faire le choix de continuer ou d’arrêter là … pour cette fois-ci.